top of page

L'Entrepôt

Dernière mise à jour : 7 nov. 2022

Ecouter de la bonne musique, boire un verre, manger un hamburger comme aux "States"... STOP! RELAX, vous êtes à l'Entrepôt... laissez-moi vous présenter ceux qui le font vivre: Marie-Pierre et François, un gros coup de coeur pour ce couple qui nous veut du bien!



Lundi soir sur la terre, c’est la fête de la musique. Sous les arcades de la poissonnerie à Dieppe je chantonne gaiement « Freedom ».

Cette première sortie a un goût de liberté retrouvée et à regarder mes voisins de table tout aussi enjoués que moi, se laisser aller à chanter avec la talentueuse Penny, je ne peux qu’imaginer le sourire d’Aretha!

Il y a des lieux qui sont à l’image de ceux qui les font vivre.

Vibrant, comme un cocon, protéiforme...impossible de rester insensible à l’énergie qui émane de l’Entrepôt… vous voulez savoir pourquoi? Il ne vous reste plus qu’à lire ce qui suit!


Esprit de famille, esprit dieppois


L’Entrepôt a une âme, il est chaleureux et accueillant à l’image de ceux qui lui donnent vie: Marie-Pierre et François Sallé.

Il y a plusieurs vies dans une vie, leur parcours en est l’illustration: parents de trois grands garçons, Marie-Pierre a été hôtesse de l’air avant de travailler en milieu scolaire. François, lui était propriétaire du mythique « Disques Shop » à Dieppe, une des dernières enseignes de musique indépendantes, courue par les mélomanes de la région.

Ce nouveau projet, ils l’ont souhaité familial et c’est ce qui en fait l’originalité, un projet en continuité avec le Disque Shop et fidèle aux valeurs qui leur sont chères: convivialité, bienveillance et accueil. Il est fort d’une identité locale par son emplacement sous les arcades au coeur de Dieppe mais aussi par la personnalité de Marie-Pierre et François profondément attachés à leur ville et à ses habitants.

« J’ai clairement choisi de vivre ma vie à Dieppe », « j’aime Dieppe et les dieppois»

me confie Marie-Pierre, qui fut extrêmement touchée par les nombreux témoignages de soutien reçus de leurs clients pendant les confinements, un lien très affectif les unit.


A l’Entrepôt il n’est pas seulement question de satisfaire ou de consommer mais de vivre pleinement l’instant présent. Marie-Pierre et François se définissent comme « bons vivants », « aimant danser ». L’Entrepôt est un peu comme une extension de leur foyer, et si la décoration existait au moment de leur achat, elle semble avoir été conçue pour eux.. des citations bienveillantes ornent les murs, des meubles vintage et chaleureux composent un cocon propice au bien-être de tous.



Quand la musique est bonne… à l’Entrepôt elle ne triche pas!


Les soirées peuvent y être très animées. Fort de son expérience au Disque Shop, François compose pour l’Entrepôt une programmation éclectique, les groupes qui s’y produisent sont de qualité:

« nous avons un véritable vivier de talents à Dieppe et dans la région »

me confie-t-il. Du Jazz Manouche au Blues en passant par le Rock... est-il possible de ne pas passer une bonne soirée à l’Entrepôt?



Vous l’aurez compris, j’aime l’Entrepôt pour le lieu atypique et convivial qui sert si bien les intentions du couple: vous voir heureux.


A la table de l'Entrepôt...


La carte privilégie les circuits courts, le « fait maison » et la saisonnalité; c’est simple et efficace, des crêpes, des burgers… je craque pour le Colbert, la sauce barbecue maison est à tomber; les buns sont faits par un boulanger dieppois et, ce qui ne gâche rien le service est parfait!


Petit secret: si la carte fleure bon l’Amérique (goûtez le redoutable cheesecake ou les cookies) c’est qu’une partie de la famille de Marie-Pierre vit sur la Côte Est. Vous pouvez aussi opter pour un burger dont le nom rend hommage à Dieppe ou le Miro, en clin d’oeil à son amie Nathalie et au proche château de Miromesnil.



Avec des enfants, en amoureux, avec des amis... pour des soirées dîner-jeux, un concert, ou simplement manger, venez rencontrer ceux qui font l'Entrepôt: Marie-Pierre et François mais aussi leur très chouette équipe: Quentin, Davis et Cécile.




*Ce texte n'est pas libre de droit, toute reproduction ou emprunt est interdit sans mon consentement.








1 336 vues5 commentaires

Posts récents

Voir tout

5 comentários


Catherine Plouzennec
Catherine Plouzennec
18 de nov. de 2021

Merci pour la visite de ton restaurant François ! et BRAVO à toi et ta femme , ce lieu me rappel des bonnes soirées piano bar comme je les aime. Pressée de venir passer de bonnes soirées chez vous.

Curtir

Tout est dit dans ce reportage, c’est délicieux, esprit de famille esprit dieppois

bravo Francois et marie 😘

Curtir

Tout est dit... C'est exactement çà... C'est exactement pour tt ça qu'on aime... Qu'on adoreeee l'entrepot... Et qu'on y envoie nos hotes...

En tout cas, tt les deux (mayeul et moi), on est complètement fan... Du lieu... Forcément si on connaît nos Petites Suites... Des propriétaires... Assurément... Des employés... Tt autant... Quand a la carte... On en parle pas... Enfin si on en parle un peu...

J'y ai emmené deux amies dont l'une avait ete en Italie... Elle a prs un tiramisu en dessert... Et a la première bouchée... Elle a fermé les yeux en disant : "oh purée... J'ai ete teleportee en Italie... Il a le gout de là bas... C'est fou..."

Et j'y ai emmené ma fille et…


Curtir
Anne Sorel
Anne Sorel
21 de set. de 2021
Respondendo a

merci Karine pour ce super commentaire, venant de vous il est d'autant plus important que je vous sais attentive à la qualité de l'accueil, sensible aux détails. Aux "petites suites dieppoises" comme à l'Entrepôt, un client n'est plus vraiment un client, il est reçu comme un invité.

J'espère un jour pouvoir vous rencontrer.

A bientôt

Anne

Curtir

Superbe reportage ! Un bel endroit et des belles personnes…. Le cocktail idéal.

Curtir
bottom of page