• Anne

La coquille Saint Jacques

Mis à jour : 16 nov. 2020


La coquille Saint Jacques

Habiter à proximité d’une ville portuaire offre de nombreux avantages, le principal reste, pour la gourmande que je suis, celui d’être quasi à la source du circuit de distribution d’un mets de choix… la coquille Saint Jacques.

Nous sommes un samedi d’octobre, c’est le début de saison de l’or blanc normand, je vous invite à vivre avec moi une escapade de goût matinale… elle commence sur l’un des premiers ports coquilliers de France celui de Dieppe.

Coquillard

Est-ce parce que j’ai grandi dans les terres, en Aveyron, que les ambiances de port sont à mes yeux comme un aller sec vers une nouvelle destination?

Je n’ai pas le temps de m’appesantir sur mes pensées que des goélands « agréablement » bruyants arrêtent mes pas.. mon regard embrasse le port puis se fixe sur des détails, les bateaux de pêche aux couleurs vives ont changé, des filets sont apparus à leur poupe… des coquillards!

Ce sont des bateaux polyvalents qui travaillent au chalut le reste de l’année et sont armés de dragues depuis début octobre pour la coquille.

Quel bonheur de marcher le long du quai; la grande roue, les façades colorées du quai et les bateaux forment un tableau réjouissant tant par son esthétisme que par la perspective à venir… me procurer mon graal du jour… les coquilles!




Quai Trudaine


Me voici à présent quai Trudaine; après l’office de tourisme, en allant vers l’île du Pollet, se trouve le marché aux poissons.

J’achète directement aux pêcheurs les produits de la marée, il ne peut y avoir plus frais!

Je ne suis pas seule à aimer la coquille, il y a du monde ce matin, les amateurs se bousculent… les mains expertes décortiquent les coquilles sous mes yeux, je surveille les stocks, ils baissent à vue d’oeil, il faut se lever tôt pour ne pas risquer de rentrer bredouille!.

Je récupère enfin mon précieux butin et file vers le marché de Dieppe, le plus beau de France cette année ! un marché dans une belle ville portuaire, des étals de producteurs régionaux, des produits frais de la mer et de la terre.. la distinction est largement méritée!

Je me procure aisément les légumes nécessaires à ma recette; bio, permaculture, production du jardin il y a l’embarras du choix!




La foire au hareng et à la coquille Saint Jacques


Une institution à Dieppe! c’est une fête conviviale, populaire, authentique… il est difficile de parler de la coquille Saint Jacques sans l’évoquer! c’est un rendez-vous automnal incontournable où se mêlent Normands et touristes venus parfois de loin pour déguster les harengs grillés et la fameuse coquille! c’est avec un pincement au coeur que j’évoque la foire qui, cette année, n’aura pas lieu…pour mieux revivre l’année prochaine, je l’espère!

Et si déambuler sur le quai Henry IV sous les volutes de fumées des barbecues de poisson vous manque, voici quelques photos des éditions précédentes de la foire!



Déguster la coquille peut aussi être un voyage, un prétexte pour découvrir une ville, vivre l’instant présent. Et, pour continuer mon aventure, rendez-vous chez les restaurateurs dieppois qui proposent de succulents plats autour de la coquille et du poisson.




Retrouvez mes articles sur Dieppe et mes belles adresses dieppoises ici:








193 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
EQDG Logo blue_plan de travail 2.png

HAUTOT SUR MER

NORMANDIE

©En Quête de Goût  -  Web Design by MPescot®